Typ om te zoeken

Geen onderdeel van een categorie

Campagne de lutte contre le cancer du sein: toutes les informations disponibles regroupées

Delen

Près de 4000 questions et réponses ont déjà été traitées et sont disponibles dans la banque de données.

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Chaque année, il touche près de 6000 femmes en Flandre. En moyenne, 4 femmes meurent tous les jours en Flandre des suites du cancer du sein.
“L’objectif de cette plate-forme en ligne est d’informer de manière ciblée, rapide et médicalement exacte quiconque est concerné par le cancer du sein. Le but n’est pas du tout de donner des ‘seconds avis’, mais bien d’offrir par le biais de borstkanker.net une réponse à toutes les questions parfois petites mais pas mineures pour autant”, explique le Dr Roger Crombez. “Bien des patientes atteintes du cancer du sein et leurs proches ont des questions quant aux conséquences des traitements, mais ils ne peuvent ou n’osent pas les poser directement lors de la visite au médecin traitant. Souvent les questions surgissent aussi pendant les jours qui suivent l’annonce de la mauvaise nouvelle : les effets secondaires des médicaments, les conséquences de la reconstruction du sein, les risques de rechute, comment l’expliquer aux enfants, etc. Lorsqu’on est confronté à cette maladie, de nombreuses questions apparaissent et la manière dont on les gère dépend d’une personne à l’autre.”

Fonction de recherche simple

“Beaucoup de questions et de réponses sont d’ores et déjà disponibles et nous voulons les mettre effectivement à la disposition de tout un chacun grâce à une fonction de recherche simple sur le site web. Si vous avez encore une question vous-même, l’équipe y répondra rapidement et si la question est jugée pertinente, elle sera mise à la disposition de tous de façon anonyme. Nous constatons aussi que des infirmières, des médecins généralistes et d’autres professionnels des soins sont parfois en quête d’informations spécifiques. Pour eux aussi, borstkanker.net est une bonne référence”, ajoute Heidi Vansevenant, présidente de l’asbl Think-Pink. “Le site web devient aussi le forum et la plate-forme où tous ceux qui le souhaitent peuvent partager leur expérience relative au cancer du sein.”
www.borstkanker.net

Tags:

Geef een reactie