Typ om te zoeken

Geen onderdeel van een categorie

Fasciathérapie: nouvelles pistes thérapeutiques sur base de découvertes scientifiques

Delen

La fasciathérapie est une thérapie manuelle, par le mouvement et la parole, qui agit sur la personne par le biais des « fascias », l’ensemble des structures du corps. Cette thérapie a un effet concret et bénéfique sur la douleur, les problèmes de mouvement et de circulation, le fonctionnement du système digestif, ainsi que sur le stress, un des troubles comportementaux les plus fréquents chez les individus. Les effets bénéfiques de la fasciathérapie peuvent ensuite être consolidés à long terme, grâce à un coaching adapté, qui permet au patient d’acquérir la même perception que le fasciathérapeute. En Belgique, on dénombre aujourd’hui plus de 200 fasciathérapeutes, qui ont suivi une formation professionnelle en Flandre (Gand) ou en Wallonie (Wavre). Plus de 40.000 patients sont actuellement traités dans notre pays par un fasciathérapeute. Impact sur la santé Les fascias, organe ou réseau de tissus présents dans notre corps et inconnus jusqu’il y a peu, remplissent différentes fonctions, comme la transmission de force dans le système musculaire, la coordination des mouvements et en cas d’inflammation. Les fascias sont donc essentiels pour la santé et le fonctionnement du corps et ont par ailleurs un impact sur le comportement de l’individu. Des recherches ont montré que les tissus conjonctifs ont un effet fondamental sur le fonctionnement de l’être humain. Son rôle dans le fonctionnement de l’organisme et de la personne est donc aussi important que le système vasculaire ou nerveux. “Des avancées remarquables ont été réalisées ces dernières années dans le domaine des fascias,” explique Paul Sercu, président du European College of Fasciatherapy. “Nous contribuons au développement de thérapies innovantes qui apportent une réponse à différents problèmes de santé, souvent liés à notre société et à l’air du temps, mais aussi aux conséquences du traitement de maladies graves, comme le cancer." Découvertes scientifiques et nouvelles pistes thérapeutiques Il y a quelques semaines, des centaines d’experts se sont réunis à Vancouver pour y découvrir les progrès récents dans cette nouvelle discipline scientifique. Alors qu’à Boston (2007), Amsterdam (2009) et Vancouver (2012), l’accent était surtout mis sur la dimension scientifique, plutôt quantitative, le congrès international de Bruxelles a essentiellement mis en lumière les applications pratiques de la fasciathérapie et ce, par le biais d’ateliers et de démonstrations pratiques notamment. Quelques chercheurs estiment par ailleurs que des études sur les fascias démontrent que cet organe pourrait bien être le « chaînon manquant » d’un grand nombre de thérapies et de stratégies de santé.

Tags:

Je houdt waarschijnlijk ook van

Geef een reactie