Typ om te zoeken

Geen onderdeel van een categorie

Gérer ses mots de passe pour lutter contre les cyberattaques visant les systèmes de gestion des bâtiments

Delen

Bien que les estimations varient, il est avéré qu’à travers le monde, les organisations perdent environ 300 milliards à cause de la cybercriminalité. “L’intégration du système de gestion des bâtiments et des autres systèmes au sein de l’entreprise rend les entreprises capables de mieux faire correspondre la gestion de leurs bâtiments à leurs objectifs”, explique Joris Verdickt, IT Business VP BeLux de Schneider Electric. “Les protocoles ouverts qui permettent cette intégration peuvent cependant aussi créer des failles plus importantes en matière de cybersécurité.”
Des directives

  • Une série de directives peuvent en tout état de cause contribuer à prémunir les systèmes de gestion des bâtiments contre les cyberattaques:
  • Gestion des mots de passe: modifiez les mots de passe configurés avant l’installation des appareils, rendez les mots de passe plus complexes et veillez à ce que chaque site possède un login unique.
  • Gestion du réseau: limitez l’accès aux canaux de communication non basés sur l’IP et sécurisez les interfaces web. Installez des pare-feu et renforcez la sécurisation physique.
  • Gestion des utilisateurs: n’attribuez aux utilisateurs que les autorisations qui sont nécessaires à l’accomplissement de leur travail. Cela permettra d’éviter que des utilisateurs non autorisés ou des salariés insatisfaits ne provoquent des dégâts.
  • Gestion des logiciels: recourez à des ‘software security patches’ dès que ceux-ci sont disponibles et limitez l’apport des utilisateurs autorisés.

Des formations à la cybersécurité
Durant l’implémentation du programme de cybersécurité, les organisations sont tenues de renforcer la prise de conscience en matière de risques liés à la cybersécurité dans l’ensemble de leur structure, affirme le livre blanc. Une formation effective et régulière en matière de cybersécurité permet au personnel d’être conscient des faiblesses et contribuer à découvrir les cyberrisques potentiels.
 

Tags:

Geef een reactie