Typ om te zoeken

Geen onderdeel van een categorie

L'AZ Sint-Jan Brugge optimalise les soins grâce aux caméras de MOBOTIX

Delen

De plus en plus de services du campus Sint-Jan à Bruges demandent des caméras en soutien à leur travail. Quelque 30 caméras de MOBOTIX ont entre-temps été installées. A mesure que les travaux de rénovation avancent, de nouvelles caméras digitales seront également disposées en de nouveaux endroits. Les caméras sont utilisées pour observer le parking et les espaces extérieurs, mais aussi et surtout pour observer les patients et leur réaction à un traitement déterminé. Les caméras comme soutien à l’équipe médicale Les salles d’opération et d’éveil, la zone d’accès au service des soins intensifs et les patients qui se trouvent dans le “stroke unit”, dans les laboratoires du sommeil ou en neurologie et en psychiatrie, sont suivis par des caméras. Du personnel infirmier et un médecin sont présents en permanence, mais les caméras permettent d’observer un patient à distance, sans avoir à le déranger. Grâce à ces caméras, les équipes médicales sont en mesure de tout voir, mais elles ne sont pas obligées de réagir immédiatement ou de déranger le patient. “Les caméras n’enregistrent pas seulement si un patient est présent, mais également comment il se porte: réagit-il nerveusement, est-il tombé de sa chaise roulante ou retire-t-il le cathéter que le médecin a placé dans son bras? Ce sont des choses qui arrivent en effet et auxquelles on peut réagir à temps et de manière adéquate grâce à la caméra”, raconte Kenneth Masscheleyn, chef « Vakgroep Technieken » à l’AZ Sint-Jan Brugge – Oostende AV. Les caméras comme outil de sécurité Certaines portes d’accès sont elles aussi filmées, telle la porte d’entrée des urgences: dans le plafond à l’extérieur, une caméra Dual Night M12 a été montée. La nuit, lorsque les portes sont fermées, le personnel médical peut ainsi voir qui vient frapper à la porte des urgences et dans quel état il ou elle est. Si la personne a un comportement agressif, les gardiens peuvent être appelés à la rescousse. Les caméras Dual Night M12 sont équipées de deux capteurs d’images individuels de haute résolution: l’un pour les prises de jour en couleur, l’autre pour les prises de nuit en noir et blanc. Ils fournissent ainsi des images de qualité 24 heures sur 24. Kenneth Masscheleyn: “Le garage des urgences, où les ambulanciers arrivent, est lui aussi équipé d’une caméra, à savoir l’Hemispheric Q24. Médecins et infirmiers voient ainsi ce qui se passe dans le garage. S’ils constatent une situation de crise, comme un patient qui aurait une attaque cardiaque, les mesures nécessaires peuvent être prises pour le prendre en charge.” Plus de caméras à l’avenir De plus en plus de services demandent des caméras d’observation, mais la surveillance est également élargie. A l’AZ Sint-Jan, une équipe de sécurité est présente 24h sur 24 pour effectuer la surveillance. Celle-ci aussi aura davantage de caméras à sa disposition dans l’avenir. L’installation de nouvelles caméras de surveillance qui permettraient d’éclairer automatiquement le parking et posséderaient davantage encore de fonctionnalités est ainsi envisagée. Une autre caméra spécifique que l’AZ Sint-Jan projette d’acquérir est la caméra S14 FlexMount (que MOBOTIX vient de lancer), pour équiper le scanner SPECT de l’hôpital. Grâce à cette caméra, le patient qui est dans le scanner peut être observé aussi bien par en dessous que par au-dessus et ce, afin de voir comment il réagit au tunnel et à l’agent radioactif qui lui a été injecté.

Tags:

Je houdt waarschijnlijk ook van

Geef een reactie