Typ om te zoeken

Geen onderdeel van een categorie

Les Belges s'interrogent sur les maisons de repos et l'habitat autonome

Delen

Les Belges sont préoccupés par trois questions: l’impact financier (48,4%), l’autonomie (35,9%) et la disponibilité de places dans les maisons de repos et les maisons de repos et de soins (36,3%). Le Belge souhaite de préférence ‘devenir vieux’ dans sa propre maison, mais une personne sur cinq admet que son habitation n’est pas du tout adaptée à cela. Autre fait marquant : seuls 5,3% se voient un jour en maison de repos, alors que 14,6% pourraient rechercher une maison de repos pour un membre de leur famille nécessitant des soins.
 
Créer un ‘chez soi’ dans une maison de repos ou une maison de repos et de soins
Si le Belge devait actuellement choisir une maison de repos, une maison de repos et de soins ou un établissement de soins, trois critères essentiels détermineraient son choix: le fait d’avoir des chances de vivre de façon autonome, d’avoir accès à des services de soins et de disposer d’un espace de vie adapté. Si le Belge – en raison de certaines circonstances – ne peut plus rester dans sa propre maison, il cherche néanmoins à créer un certain ‘chez soi’ dans une maison de repos ou un établissement de soins. La plupart des Belges considèrent dès lors la technologie – commande mobile ou automatisation d’applications, telle que les portes, l’éclairage, les volets, etc. – constitue une manière de les aider à vivre de manière autonome et à augmenter la sécurité et le respect de la vie privée.
 

Confort ou efficacité énergétique?

Gunter Lories, chef du département de Somfy projets, détaille les résultats de l’étude. “Lors de la rénovation d’unités d’habitation dans une structure de soins, il est surtout essentiel de proposer des solutions globales. Tant l’automatisation que le confort et l’efficacité énergétique font partie de ces solutions. En pratique, nous constatons que les mesures de confort sont privilégiées par rapport à l’efficacité énergétique. Sur le plan de l’automatisation, nous assistons à une intégration de plus en plus poussée, avec une communication à double voie et des appareils qui deviennent tous compatibles. Cette tendance se poursuit encore. Au niveau des produits, la tendance est surtout à des commandes adaptées”, conclut Gunter Lories.
 

Tags:

Je houdt waarschijnlijk ook van

Geef een reactie