Typ om te zoeken

Geen onderdeel van een categorie

Les experts étudient la problématique des bactéries nosocomiales

Delen

Dix à quinze millions d’infections nosocomiales sont à l’origine de plus de 100.000 décès par an. Un bien triste bilan, qui, en Europe également, met de plus en plus la pression sur le système des soins de santé. A cause de ces infections, les hôpitaux sont chaque année confrontés à 16 millions de jours d’hospitalisation supplémentaires. Cela représente un coût de 5.5 millions d’euros.

En outre, le problème devient de plus en plus complexe. Plusieurs bactéries nosocomiales sont ainsi résistantes à de nombreux antibiotiques. Les infections nosocomiales tuent davantage que le sida. Et ces bactéries ont envahi des terrains en dehors des hôpitaux. L’un des problèmes, c’est qu’il n’existe pas de système de rapport uniforme pour les contaminations et les décès. Une coordination internationale au niveau de ce problème n’est donc pas une sinécure.

Geef een reactie